Simon Brault est très heureux de participer au Festival du Film sur l’Art à titre de membre du jury cette année. Apparemment « les planètes se sont alignées en 2012 », car non seulement il contribue à la 30e édition du FIFA, mais il fête à la fois les 10 ans de Culture Montréal, dont il est membre fondateur, et les 50 ans de L’École nationale du théâtre, qu’il dirige depuis 1997.

Simon Brault 15 mars 2012

Ce qu’il ne dit pas, par humilité, c’est qu’il est aussi le sujet d’une biographie qui vient de paraître aux Presses de l’Université du Québec en juin 2011 : Simon Brault : prendre fait et cause pour la culture, signé Laurence Prud’homme, Aurélie Dubois-Prud’homme et Laurent Lapierre de HEC Montréal, qui relate sa contribution exceptionnelle au développement du Québec.

Bref, disons que monsieur Brault était tout désigné comme personnalité de marque pour être membre du jury du FIFA en 2012.

Je lui ai demandé de se prononcer sur quelques éléments clés :

  • la qualité de sa participation au FIFA cette année et ses propres attentes comme membre du jury
  • l’importance du FIFA sur le plan culturel à Montréal
  • s’il pense qu’on a raison de trouver le Festival élitiste

Dans ses réponses, j’ai ressenti l’importance de la persévérance dans l’action, tant pour le FIFA que dans sa propre carrière, et la valeur de la durée dans le temps. J’ai entendu aussi une recherche de valeurs humaines : dans les films qu’il verra dans le cadre de ses fonctions comme membre du jury au FIFA, mais aussi dans le combat qu’il mène pour la reconnaissance de la culture depuis 30 ans. J’ai rencontré un homme posé, cultivé, éloquent et articulé, et en même temps assez zen et serein. Surtout, Simon Brault est encore et toujours dévoué à la cause du maintien de la culture au coeur du développement à Montréal.

Voici ses réponses (veuillez toutefois me pardonner la qualité technique des vidéos).

Simon Brault: La conversation avec l’Autre

Simon Brault: Pourquoi le FIFA est-il important?

Simon Brault: Le FIFA est-il élitiste?

Notes de parcours de Simon Brault :

Instigateur des Journées de la Culture, Simon Brault a toujours milité pour que la culture et l’expression artistique fassent partie intégrante de la société. Participant actif aux forums de consultation et aux sommets sur la culture des 15 dernières années, il dirige aussi L’École nationale de théâtre depuis 1997 et est la force motrice derrière le projet de restauration du Monument-National. Il est membre fondateur et président de Culture Montréal, organisme voué à la promotion de la culture comme élément essentiel du développement de Montréal, depuis 2002.

Connu du milieu artistique, politique et culturel, il a été désigné en 2007 comme l’une des 25 personnalités culturelles les plus influentes au Québec par le Journal de Montréal et le magazine Montréal centre-ville et a été nommé Personnalité de la semaine par le quotidien La Presse et Radio-Canada. Il est reconnu en 2009 pour son engagement au sein de Culture Montréal ainsi que pour le développement des arts au Canada avec le Prix Keith Kelly de la Conférence canadienne des arts et, ayant déjà reçu le titre d’Officier de l’Ordre du Canada en 2005, il est couronnée de celui de l’Ordre national du Québec en 2011. 

En 2009, il publie Le Facteur C; l’avenir passe par la culture, œuvre que le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, a pris le soin de promouvoir personnellement.

 SP

 
Advertisements